Contrat pro kiné : dans quels cas est-ce obligatoire ?

Contrat pro kiné

Box internet, forfait téléphonique, compte bancaire, électricité… Autant de sujets pour lesquels les fournisseurs et prestataires proposent une solution toute trouvée : le contrat pro kiné. Un contrat qui n’apporte pas toujours de réelle valeur en comparaison des contrats particuliers. Mais qui rime souvent avec une facture plus salée ! 💸💸💸

Alors, comment ne pas se faire prendre pour un pro ? 🐦

C’est ce que nous allons voir ensemble en passant au crible les différents contrats auxquels les kinés doivent souscrire dans le cadre de leur activité de professionnels de santé.

Contrats pro kiné : est-ce toujours obligatoire ?

Quand on est kiné, il faut souscrire à un certain nombre de contrats qui vont s’appliquer à son activité professionnelle.

Dans ce cadre, les prestataires ne seront que trop friands de vous proposer un contrat pro kiné. Une prestation qui, selon leurs dires, sera plus adaptée à votre activité et vous apportera un meilleur service qu’un contrat particulier.

Parmi ces différents contrats, on distingue :

  • 🖥️ La box internet.
  • 📱 Le forfait téléphonique.
  • ⚡ Le contrat d’électricité.
  • 💰 L’ouverture d’un compte bancaire professionnel.

Alors, êtes-vous vraiment dans l’obligation de prendre un contrat professionnel à chaque fois ou pouvez-vous souscrire à des contrats classiques ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

La notion de titulaire du contrat

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut savoir que la notion de titulaire du contrat est à prendre en compte dans votre réflexion : est-ce vous, à titre personnel, ou votre entreprise ?

Il faut garder en mémoire qu’augmenter les charges de votre activité permet de réduire les taxes professionnelles. Faire passer ses dépenses sur votre activité réduit également vos dépenses personnelles et vous apporte plus de confort au quotidien.

Cependant, tous les prestataires ne proposent pas des contrats classiques aux professionnels (sociétés, entreprises individuelles etc.).

Si on prend l’exemple des opérateurs mobiles low cost, vous ne serez pas toujours en mesure de souscrire à un contrat pour le compte de votre société : vous serez souvent obligés de souscrire au contrat à titre personnel ou de vous orienter vers les grands opérateurs historiques pour souscrire à un contrat professionnel.

Il est cependant possible, dans certains cas, de payer des services à titre personnel et de se les faire rembourser par sa société sous forme de notes de frais. Du moment que la dépense est liée à votre activité professionnelle, c’est faisable. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre comptable pour voir dans quelle mesure vous pouvez le faire.

Le contrat pro kiné passé au crible

Box internet pour kiné

La souscription à un contrat pro kiné pour la box internet n’est pas obligatoire. Les contrats pros et classiques n’ont d’ailleurs souvent que peu de différences en termes de débit internet.

Souscrire à un contrat pro pour accéder à internet depuis votre cabinet peut toutefois comporter quelques avantages.

Contrat pro kiné box internet
Pas besoin de passer par un contrat pro pour accéder à internet.

Le principal intérêt d’un contrat pro (et peut-être même le seul, dans le cas d’un kinésithérapeute), c’est que le service client est plus facilement joignable.

En théorie, le dépannage d’une ligne devrait donc être un peu plus rapide. Votre fournisseur d’accès à internet étant normalement plus prompt à régler le problème, envoyer un technicien ou proposer une solution de remplacement le temps de mettre les choses en ordre.

Sachez toutefois que rien de tout cela n’est garanti : vous pouvez tout à fait subir une panne de plusieurs jours, voire de plusieurs semaines, même si vous avez un contrat pro.

Pour savoir si vous avez besoin d’un contrat pro pour internet, il faut donc peser le pour et le contre et déterminer si le SAV, théoriquement plus rapide en cas de panne, vaut le coup de payer un contrat pro parfois 2x plus cher qu’un contrat classique.

En cas de coupure, une solution alternative à une ligne professionnelle (ADSL, VDSL ou fibre) consiste à utiliser votre smartphone en partage de connexion afin d’accéder à internet. Très pratique pour garder un accès au réseau le temps que votre ligne professionnelle soit rétablie.

Internet n’est pas toujours indispensable pour accéder à votre logiciel kiné mais ça l’est pour télétransmettre les infos patients à la Sécurité Sociale ou accéder à vos emails : la question mérite donc que l’on s’y attarde.

Forfait téléphonique kiné

Contrat pro kiné téléphone
Vous pouvez souscrire à un forfait téléphonique classique pour votre activité de kiné.

Concernant le forfait téléphonique, la question est similaire à la box internet. Il n’y a, la plupart du temps, aucune différence de débit entre un contrat pro et un contrat classique.

Là encore, la différence se trouve au niveau du SAV. Un contrat professionnel apporte souvent des garanties supplémentaires en cas de panne. Parfois, votre téléphone peut également être couvert par une garantie (vol, perte, casse…). Les services varient d’un opérateur à l’autre.

Une chose est sûre : le prix est sensiblement supérieur à un contrat classique.

Il faut donc également voir s’il est nécessaire de souscrire à un tel contrat selon votre situation. Si vous faites principalement des domiciles, votre téléphone portable s’avère indispensable. Il peut donc être intéressant dans ce cas de l’assurer.

Pour ce qui est du forfait, il n’y a, selon nous, aucune raison de souscrire à un contrat pro. Nous conseillons d’ailleurs souvent à nos clients de souscrire au forfait à 2€ d’un célèbre opérateur français : idéal pour obtenir un numéro professionnel kiné à moindre frais.

Contrat d’électricité pour un cabinet de kiné

Contrat pro kiné électricité
La souscription à un contrat pro énergie pour votre cabinet de kiné va dépendre de votre consommation.

En ce qui concerne le contrat d’électricité, cela va dépendre de votre consommation. Celle-ci va fortement varier selon la taille de votre cabinet et le nombre de machines que vous utilisez. Selon votre consommation, vous allez peut-être avoir besoin de souscrire à un contrat pro parce qu’il n’existera tout simplement pas de contrat particulier adapté à votre cas.

La première chose à faire, c’est donc d’estimer la consommation mensuelle de votre cabinet. Si vous êtes déjà installés, c’est une information que vous devriez trouver sans mal sur votre dernière facture.

Sinon, essayez d’estimer votre consommation en regardant la surface du local, les éclairages, le type de chauffage, l’isolation, l’ordinateur et, bien sûr, la consommation engendrée par les différentes machines que vous prévoyez d’acheter.

Vous pourrez ensuite comparer les différents contrats :

  • Tarif Bleu* EDF pour les particuliers.
  • Tarif Bleu* EDF Pro ou EDF Entreprises pour les professionnels. L’offre EDF Pro s’adresse justement aux professionnels disposant d’un compteur électrique identique à celui d’un particulier dont la puissance se trouve entre 3 et 36 kVA.
  • Les offres de prestataires concurrents.

*Tarif bleu : prix règlementé par l’État.

Compte bancaire professionnel kinésithérapeute

Compte bancaire professionnel kiné
Le compte bancaire professionnel kiné n’est pas obligatoire… en théorie.

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel pour kinésithérapeute n’est pas obligatoire… en théorie. Cependant, quelle que soit la forme juridique de votre activité (société ou entreprise individuelle), vous devrez au minimum ouvrir un compte bancaire dédié à votre entreprise.

C’est nécessaire pour :

  • Séparer totalement vos dépenses personnelles et professionnelles.
  • Faciliter la tenue de votre comptabilité.
  • Avoir une vision plus claire de vos dépenses et de l’argent disponible.

Ce deuxième compte bancaire ne doit pas obligatoirement être un compte professionnel. Vous pouvez tout à fait ouvrir un compte classique dédié à votre activité de kiné.

En réalité, sachez que vous serez néanmoins forcés d’ouvrir un compte professionnel. Notamment pour régler vos cotisations à l’URSSAF par télépaiement : une option que les banques se gardent bien de proposer au travers de leurs comptes bancaires dédiés aux particuliers…

Même si ce n’est pas systématique, votre banque peut aussi vous demander d’utiliser un compte bancaire professionnel si vous souhaitez utiliser un Terminal de Paiement Electronique. Si le TPE est fourni par votre banque, vous devrez sans doute le connecter à un compte bancaire professionnel kiné. En revanche, si vous utilisez un TPE de type Zettle ou SumUp, vous pourrez le connecter à un compte courant classique.

Le matériel pro pour kiné est-il indispensable ?

Matériel professionnel de kiné
Pour les machines de votre cabinet, pas obligé de n’acheter que du matériel kiné professionnel.

Qu’en est-il des machines pour votre cabinet de kiné ? Faut-il forcément acheter des machines de pro ?

Là encore, ça dépend de votre manière de travailler et du matériel de kiné en cabinet que vous comptez utiliser. Pour utiliser des machines spécifiques (ultrasons, ondes de choc, lasers…), vous n’aurez de toute façon pas le choix que de passer par des fournisseurs professionnels spécialisés.

En revanche, rien ne vous empêche d’acheter du matériel grand public pour les machines moins sophistiquées. Il en va de même si vous recherchez du matériel de kiné pour faire des domiciles : altères, élastiques, poids, ceintures, tapis… Certains magasins bien connus proposent du matériel simple, efficace et robuste, à même de vous accompagner pendant plusieurs années, même avec une utilisation intensive.

Pour en revenir au travail en cabinet, attention toutefois si vous recherchez des machines plus imposantes telles que des tapis de course. Les machines grand public ne sont généralement pas prévues pour un usage intensif.

Pour cela, mieux vaut passer par un fournisseur spécialisé proposant du matériel de haute qualité capable d’encaisser le passage d’un grand nombre de patients pendant de nombreuses années.

N’hésitez pas non plus à vous renseigner sur les possibilités offertes par le fournisseur en cas de panne ou de casse du matériel : un dépannage rapide et efficace pourrait s’avérer d’une grande aide, même si le tarif global semble rébarbatif de prime abord.

Nous espérons que nos conseils vous seront utiles pour optimiser vos dépenses et faire le ménage parmi vos différents contrats pros kiné. Chez Gustave, nous aidons les kinésithérapeutes au quotidien grâce à une solution simple pour gérer leurs rendez-vous, suivre leurs impayés ou relancer leurs patients.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à venir nous les poser dans les commentaires ci-dessous.

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page