Quel lecteur de carte Vitale pour un kiné ?

Lecteur carte Vitale kiné


Le lecteur de carte Vitale pour kiné est l’un des accessoires indispensables de la profession. Sans ce petit boîtier, impossible de télétransmettre les données du patient auprès de la sécurité sociale afin qu’il bénéficie des services de l’Assurance Maladie. Que vous commenciez à peine votre carrière ou que vous souhaitiez remplacer votre ancien lecteur de carte Vitale, ce n’est pas toujours évident de trouver le boîtier le plus adapté à votre activité de masseur-kinésithérapeute.

Alors, comment choisir le meilleur lecteur de carte Vitale pour kiné ? Qu’est-ce qu’un lecteur de carte Vitale PC/SC ? Quels sont les différents types de lecteurs disponibles ? Le logiciel kiné utilisé a-t-il une importance ?

Nous allons tâcher de répondre à toutes ces questions et plus encore dans cet article. Vous devriez trouver toutes les informations importantes concernant le choix de votre lecteur de carte Vitale pour kiné ci-dessous. S’il vous reste des interrogations en fin de lecture, n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de page. Nous serions ravis de répondre à vos questions pour vous venir en aide.

À quoi sert le lecteur de carte Vitale pour un kiné ?

Le lecteur de cartes Vitale (ou lecteur SESAM-Vitale) est un appareil qui s’apparente à un lecteur de carte bancaire. Il est conçu pour lire simultanément la Carte du Professionnel de Santé (CPS) et la carte Vitale du patient. Au moment de facturer, le kiné édite la feuille de soins électronique (FSE) et la transfère sur le lecteur afin que le client et lui puissent y apposer leurs signatures. Le client le fait via sa carte Vitale tandis que le kiné le fait avec sa CPS. La FSE validée est ensuite transférée à l’Assurance Maladie qui s’occupe de rembourser le kiné ou le patient.

Le lecteur de carte Vitale a donc plusieurs rôles :

  • Récupérer les informations du patient pour créer son dossier automatiquement.
  • Stocker les feuilles de soins électroniques de manière sécurisée.
  • Mettre à jour la carte vitale du patient.
  • Consulter le Dossier Médical Partagé (DMP) du patient.

C’est un outil incontournable du kinésithérapeute qui en aura besoin pour soigner ses patients, leur permettre une prise en charge par l’Assurance Maladie mais aussi pour facturer ses actes médicaux. Certains lecteurs permettent d’ailleurs de remplacer purement et simplement le Terminal de Paiement Electronique (TPE) en acceptant les paiements par carte bancaire.

Qu’est-ce qu’un lecteur de carte Vitale PC/SC ?

Lecteur carte Vitale kiné
Un lecteur de carte Vitale PC/SC répond à des normes précises.

Le lecteur de carte Vitale PC/SC (Personnal Computer / Smart Card) est le seul qui est accepté par l’Assurance Maladie. Cette dénomination un peu barbare désigne simplement un boîtier respectant un standard de communication qui garantit la compatibilité entre le lecteur de carte à puce et l’ordinateur. Depuis la fin de l’année 2021, tous les lecteurs doivent s’adapter à ce protocole.

Le gouvernement incite les professionnels de santé à moderniser leurs outils via le Programme PRO-PS dans lequel s’inscrit le protocole PC/SC. Ce programme vise à accélérer la mise à jour du matériel informatique pour plusieurs raisons :

  • Maintenir des services et téléservices à jour.
  • Donner un accès aux dernières innovations.
  • Apporter un meilleur niveau de sécurité.
  • Favoriser un fonctionnement optimal du système.

Ce programme s’applique aux logiciels de facturation qui sont utilisés, aux composants d’accès à la plateforme Amelipro, aux systèmes d’exploitation ainsi qu’aux navigateurs web et aux téléservices. Vous retrouverez l’ensemble des produits concernés par le programme PRO-PS sur le site de SESAM Vitale. Dans la même optique, il est important d’utiliser un ordinateur adapté à l’activité de kinésithérapeute.

Pour en revenir à notre lecteur de carte Vitale, la norme PC/SC prépare les professionnels de santé aux évolutions du système SESAM-Vitale comme, par exemple, l’application Carte Vitale et la e-CPS tout en garantissant un meilleur niveau de performances et de sécurité dans la transmission des données.

Un lecteur de carte Vitale PC/SC est donc :

  • Plus rapide dans la transmission des données.
  • Compatible avec les derniers systèmes d’exploitations et navigateurs web.
  • Plus sécurisé.
  • Plus fiable mais aussi plus simple à utiliser pour le kinésithérapeute.

Quels sont les différents types de lecteurs de carte Vitale ?

Il existe trois types de lecteurs de carte Vitale :

  • TL : les lecteurs homologués SESAM-Vitale fixes.
  • TLA : les lecteurs homologués SESAM-Vitale portables.
  • RAC : les lecteurs homologués SESAM-Vitale sans fil.

On distingue deux principaux fabricants de lecteurs de cartes Vitale : Olaqin (anciennement Ingenico) et KAPELSE. Ces deux sociétés proposent un large choix de lecteurs de tous types.

Lecteur de carte Vitale TL fixe

Les lecteurs de carte Vitale fixes sont les boîtiers les plus courants. Comme leur nom l’indique, ils sont fixes, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas destinés à être emmenés par le professionnel de santé durant ses déplacements. À ce titre, ce sont également les moins chers. La plupart sont compatibles avec Windows, certains avec Mac OS. Ces équipements homologués SESAM-Vitale permettent d’accéder aux cartes Vitale et aux CPS et sont utilisables dans le cadre de la facturation SESAM-Vitale.

Lecteur de carte Vitale TLA portable

Les lecteurs de carte Vitale portables TLA (Terminal Lecteur Ambulatoire) se présentent sous un format qui permet au kinésithérapeute de facilement l’emmener avec lui. C’est donc un outil de travail très pratique pour les kinés qui font des domiciles.

Il faut distinguer les lecteurs portables réduits des lecteurs portables complets :

  • Lecteur de carte Vitale réduit : permet de créer et de signer des factures en cabinet mais aussi de signer en visite les factures préparées à l’avance au cabinet.
  • Lecteur de carte Vitale complet : permet de créer et signer des factures en cabinet, de signer en visite les factures préparées à l’avance au cabinet mais aussi de créer et signer des factures lors d’une visite.

Il faut donc prendre garde à la dénomination du lecteur avant de l’acheter pour vous procurer le modèle qui s’adapte le mieux à votre mode de fonctionnement.

Lecteur de carte Vitale RAC sans fil

Comme les types précédents, les lecteurs de carte Vitale RAC sont des équipements homologués SESAM-Vitale qui permettent d’accéder de façon sécurisée aux cartes Vitale et CPS à ceci près qu’ils sont totalement sans fil. Très compacts, ce sont les plus pratiques pour un usage en déplacement intensif. Ces boîtiers se connectent par Bluetooth au téléphone portable du kiné. À ce titre, la plupart sont à la fois compatibles avec le système d’exploitation Android (Google) et iOS (Apple).

Quel est le meilleur lecteur de carte Vitale pour un kiné ?

Lecteur carte Vitale kiné
Le choix du meilleur lecteur de carte Vitale pour kiné dépend avant tout de votre façon de travailler.

Tout dépend de l’usage que vous allez en faire dans le cadre de votre activité de kinésithérapeute. Si vous travaillez uniquement en cabinet, nous vous conseillons d’opter pour un lecteur fixe. Moins cher, il s’adapte parfaitement à cet usage. Selon nous, le lecteur mono-fente Liteo de chez Olaqin présente un excellent rapport qualité-prix. Il est capable de lire une carte CPS ou une carte Vitale : il faut donc en acheter deux pour lire les deux cartes simultanément. Malgré tout, cela reste très abordable puisque ce lecteur coûte entre 20€ et 30€.

Si vous êtes, au contraire, amené à régulièrement vous déplacer d’un cabinet à l’autre ou chez vos patients, mieux vaut opter pour un lecteur portable plus robuste et prévu à cet effet. Voire même un lecteur sans fil, encore plus léger et plus compact. Dans ce cas de figure, l’achat d’un lecteur de carte Vitale faisant également office de TPE (pour accepter des paiements par carte bancaire), pourrait être une bonne solution.

Les kinésithérapeutes qui exercent à plusieurs partagent parfois un lecteur de carte Vitale. Dans ce cas, il faut veiller à ce que le changement de carte CPS puisse se faire facilement, sans fragiliser le boîtier.

Enfin, tous les lecteurs ne permettent pas de mettre à jour la carte Vitale du patient. Idem pour l’accès au Dossier Médical Partagé du patient. Si c’est important pour vous, veillez donc à ce que le lecteur de votre choix réponde à ces différents critères avant de l’acheter.

Le logiciel kiné a-t-il une influence sur le choix du lecteur ?

Le logiciel que vous utilisez ne devrait pas avoir d’influence sur le choix de votre lecteur de carte Vitale dans le cadre de votre activité de kinésithérapeute.

Cependant, on n’est jamais à l’abri d’une exception. Pour être sûr d’acheter le bon lecteur de carte Vitale kiné, nous vous conseillons de consulter sa fiche technique. Le fabricant mentionne normalement les solutions compatibles. En parallèle, contactez l’éditeur de votre logiciel kiné en lui transmettant la référence du modèle de lecteur que vous visez. Il sera alors en mesure de vous confirmer ou non la compatibilité.

Notre application Gustave permet au kiné de gérer ses rendez-vous, de suivre ses facturations et de relancer les patients ayant des impayés. C’est une solution qui aide de nombreux kinésithérapeutes au quotidien. Ici, pas de problème de compatibilité puisque notre application fonctionne aussi bien avec VEGA, que Kiné +4000 et Kinémax.


Nous espérons que ce dossier vous aidera dans le choix de votre lecteur de carte Vitale kiné. Comme vous pouvez le constater, il existe des boîtiers pour chaque cas de figure. Vous ne devriez donc pas avoir de mal à trouver le lecteur le mieux adapté à votre activité. N’hésitez pas à nous faire part de vos questions ou réflexions ci-dessous. Nous serions ravis de répondre à vos questions !

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page